Former pour prévenir la criminalité !

A contre-courant des initiatives populistes et xénophobes récentes, Luc Barthassat a défendu une politique raisonnable et humaniste d’intégration des étrangers, notamment des enfants sans-papiers, par l’éducation. Il a aussi initié et soutenu une modification de la Loi sur les étrangers afin de mettre fin à la pratique ubuesque du renvoi automatique d’étudiants étrangers formés en Suisse après l’obtention de leur diplôme.

Motion 07.3782 : Permis de séjour pour les étrangers titulaires d'un diplôme universitaire suisse.

 Motion de soutien à une Motion Neirynck transmise au Conseil fédéral.

Motion 08.3616 : Accès à l'apprentissage pour les jeunes sans statut légal

Motion historique transmise au Conseil fédéral.

Motion 10.3329 : Ouvrir les stages aux sans-papiers

Motion 11.3665 : Un centime supplémentaire pour la formation

Idée lancée d’un fonds spécial au niveau fédéral pour financer une politique dynamique de réinsertion professionnelle des exclus du monde du travail.